Transports en commun, les bons plans Wallonie et Bruxelles

Publié le -

Lorsque l’âge de la pension arrive, de nombreux seniors doivent faire face à une diminution de leurs revenus. Il devient alors parfois plus difficile de se permettre des moments de « sorties » et de s’offrir des excursions. Heureusement, les sociétés de transport ont pensé à eux et ont prévu des tarifs spécifiques. Petit tour d’horizon ci-dessous …

  • Le réseau TEC (bus) et le réseau STIB (bus, tram et métro)

A partir de 65 ans, les usagers du TEC ou de la STIB peuvent bénéficier d’un abonnement spécial : « Horizon 65 + » pour le TEC au prix de 36 €/an et « Abonnement 65+ » au sein de la STIB au prix annuel de 60 €.

Cependant, si vous êtes bénéficiaire de l’intervention majorée (BIM ou anciennement VIPO), vous pouvez voyager gratuitement sur ces réseaux.

  • Le réseau De Lijn (bus)

L’abonnement pour les seniors s’appelle « Omnipas 65+ » et vous coûtera, chaque année, 54 €.

Cependant, si vous êtes bénéficiaire de l’intervention majorée (BIM ou anciennement VIPO), vous pouvez voyager gratuitement sur ce réseau.

 

/!\ Pour pouvoir bénéficier de ces différentes formules, vous devrez acquérir une carte « Mobib » au prix de 5 € auprès des différentes sociétés de transport. Attention, pour l’obtenir, vous aurez besoin de votre carte d’identité !

 

  • Le réseau de la SNCB (train)

Si vous avez plus de 65 ans, vous pouvez bénéficier d’un ticket aller-retour au prix de 6,80 € en seconde classe.

Grâce à ce ticket, vous pouvez voyager du lundi au vendredi à partir de 09h00 et le week-end sans limite. Il existe certaines exceptions à consulter sur le site.

Si vous êtes bénéficiaire de l’intervention majorée (BIM ou anciennement VIPO), vous avez droit à une réduction de 50 % sur le ticket.

 

De nombreuses personnes âgées ne possèdent plus de véhicule personnel et se retrouvent dépendantes de leurs proches pour leurs déplacements, comme par exemple les visites médicales ou les courses. Il n’est pas toujours facile de demander à ses enfants, déjà bien occupés, de vous accompagner. C’est pourquoi il existe également des alternatives :

 

Le taxi social

Il s’agit d’un service payant mis en place par différentes communes. Le tarif varie d’une localité à une autre.  

Nous vous conseillons de prendre contact directement avec le CPAS ou l’administration communale.

 

Autres initiatives

Certaines mutuelles ainsi que des structures privées peuvent également vous venir en aide et disposent de véhicules adaptés.

Source : Seniors, un supplément du journal L’Avenir du 19 novembre 2019.
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.