Pourquoi faire des donations de son vivant ?

Les donations, la succession sont toujours un sujet sensible, mais aujourd’hui parlons-en sans tabou. C’est un sujet délicat mais essentiel à aborder car vous avez travaillé toute votre vie pour aujourd’hui jouir de votre travail. Cependant si vous ne prenez pas vos dispositions avant, vos successeurs que ce soit vos conjoints, vos enfants, vos neveux et nièces, de la famille éloignée, des amis ou encore des associations, ceux-ci risquent de reverser une somme importante dans les droits de succession. Même si ces dernières années, les droits de succession ont baissé, il reste toujours très avantageux de payer des droits de donation.

LE PRINCIPE DE LA DONATION

Il est important de rappeler qu’une donation a pour but de donner un bien que l’on possède à une tierce personne sans attendre une contrepartie. De ce fait, cette donation réduit son propre patrimoine et donc la valeur de patrimoine que l’on transmet après son décès. Un don ne vous oblige donc pas à donner tout ce que vous possédez, mais cela peut être une seule partie.

LES AVANTAGES D’UNE DONATION

Optimiser fiscalement la transmission

Lors d’une donation vous devez généralement avoir un document prouvant celle-ci et l’enregistrer. Depuis quelques années, les droits de donation se sont régularisés selon les régions belges: ainsi de 0,01€ à 150.000€ de donation, vous avez un taux d’imposition sur la donation de 3% en ligne directe et entre époux et cohabitants légaux. On entend par ligne directe les enfants, petits-enfants ainsi que les parents et les grands-parents. Ce taux reste bas par rapport aux droits de succession. Généralement vous devez espacer vos donations de 3 ans ce qui permet de donner jusqu’à 150.000€ tous les 3 ans à vos enfants et réduisent les frais de succession.

Pour plus d’informations concernant sur les donations veuillez-vous rendre sur ce site : https://www.notaire.be/donations-successions

Organiser la gestion des biens transmis

C’est également une bonne solution pour décider quel bien revient selon vous à vos héritiers. Vous pouvez de cette manière sensibiliser vos héritiers sur la donation et les conseiller dans leur gestion.

Minimiser les conflits entre vos successeurs

Il est plus facile d’expliquer ses choix, de faire comprendre ses décisions de son vivant. Alors que lors de la remise d’un testament, de nombreuses questions restent en suspens et l’interprétation du testament peut détériorer les relations. De cette manière vous pourrez limiter d’éventuelles difficultés, conflits.

Anticiper votre succession

C’est une façon de donner à vos héritiers une partie de votre patrimoine et surtout ce que vous désirez leur donner. Même si vous devez équilibrer vos donations puisque la loi impose que vous ne puissiez pas déshériter vos enfants, vous pouvez décider ce que vous voulez donner et à quel enfant.

La donation de son vivant n’est qu’une solution à la transmission de patrimoine. Restez au courant en suivant régulièrement la publication de nos articles. N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez plus d’explications ou un accompagnement dans cette démarche.

 

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site