Le viager

Ces dernières années, les ventes viagères ont fortement augmenté. Mais comprenez-vous réellement ce qu’est le viager? Connaissez-vous en les avantages? Cette initiative peut s’avérer être une solution pour des personnes ayant une faible pension et souhaitant rester vivre ‘chez elles’.

QU’EST-CE QUE LE VIAGER ?

 Le viager, c’est lorsqu’une personne propriétaire d’un bien immeuble vend celui-ci moyennant le versement d’un prix composé :

  • d’une part du bouquet, montant qui sera payé lors de la signature de l’acte de vente,
  • et d’autre part d’une rente mensuelle qui sera versée par l’acquéreur (débirentier) jusqu’au décès du vendeur (crédirentier).

La vente peut porter soit sur la pleine propriété du bien, soit sur la nue-propriété, le vendeur se réservant l’usufruit du bien jusqu’à son décès, ce qui lui permet de continuer à habiter son bien ou de le louer afin d’en percevoir les loyers.

Le prix convenu entre parties sera moins élevé si la vente ne porte que sur la nue-propriété.

POURQUOI AVOIR RECOURS AU VIAGER ?

Contrairement aux idées reçues, le viager n’est pas négatif, il peut être un bon moyen d’avoir un revenu supplémentaire à sa pension. Cela peut également être intéressant lorsque vous n’avez pas de successeurs ou que vous ne souhaitez pas léguer. Ce n’est pas pour léser vos héritiers, mais vous permettre d’avoir un cadre de vie financièrement plus stable et profiter davantage de votre pension. D’autre part, le viager est intéressant pour les personnes souhaitant investir. En effet, investir dans de la « brique » reste une valeur sûre. D’autre part, vous n’avez pas à gérer la gestion courante de ce bien. Ainsi, vous investissez de manière prudente sans avoir à gérer les soucis du quotidien.

SAVIEZ-VOUS QU’IL EXISTE DIFFÉRENTS VIAGERS ?

En effet, il existe deux viagers ; le viager libre et le viager occupé, voici la différence:

Le viager libre : l’acheteur peut occuper le bien tout de suite ou le mettre en location. Une vente en viager libre revient à payer tous les mois un loyer et lorsque le vendeur décède, la rente s’éteint. Le viager libre est plus rare et représente environ 5 à 10 % des transactions.

Le viager occupé : l’acquéreur achète un bien qu’il ne peut pas habiter immédiatement car il est occupé par le vendeur qui conserve un droit d’usage et d’habitation. Cela représente plus de 90 % des biens vendus en viager.

D’un point de vue fiscal, le viager est intéressant puisqu’aucun impôt n’est à payer sur les rentes viagères si vous vendez en tant que particulier. Votre rente est également indexée annuellement. La rente viagère vous permet donc de disposer d’un capital mensuel net, sans aucune charge, sans la moindre gestion et sans impôt supplémentaire.

Vous souhaitez être guidé dans cette démarche pour votre bien? Contactez-nous, on vous accompagne à chaque étape.

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site