CURA vous aide à instaurer la discussion. Que faire lors du diagnostic de démence ?

La démence est un des exemples de maladie qui rend une personne plus dépendante de son environnement et de soins professionnels. La prise de décision pour soi peut devenir complexe. C’est pourquoi il est important de penser à l’avenir, à temps ! Qui pourra m’aider à organiser mes finances et prendre des décisions en matière de santé ? Quel soutien faut-il mettre en place ? Quand dois-je prendre des décisions sur la fin de vie ?

Il n’est pas toujours facile d’aborder son futur avec ses proches, car on ne veut pas envisager le pire, ni même heurter l’autre. Mais il est important d’en discuter avec eux, car ces choix de vie vous sont propres et évitent toute discorde par la suite. En fonction de la phase dans laquelle la personne atteinte de démence se trouve, elle éprouve toujours davantage de peine à prendre soin d’elle-même. C’est pourquoi l’appui des proches est important et qu’un bon accompagnement est cruciale. Cura s’engage à vous y aider à chaque étape. 

Les décisions à prendre ‘ensemble’ vous permettent de rester autonome le plus longtemps possible et de déléguer les tâches qui ne sont pas toujours évidentes à gérer avec l’âge et les pertes cognitives liées à la maladie. 

Par exemple, d’un point de vue administratif, une personne atteinte d’une démence très légère peut faire face à quelques oublis. Dans ce cas, il est intéressant de savoir si une personne de son entourage ou CURA peut vérifier le règlement des factures, ou alors octroyer une procuration sur les comptes pour vérifier la régularité des montants. 

En ce qui concerne la santé, les soins à domicile offrent souvent une plus-value et permettent à la personne atteinte de démence de continuer à mener une vie normale le plus longtemps possible chez soi. Il est dès lors suggéré de commencer à se renseigner les possibilités des soins existants.

La mise en place d’une organisation permettant un bon fonctionnement de la gestion quotidienne est bénéfique sur le court terme comme sur le long terme. La possibilité de pouvoir prendre part à cette mise en place permet de mettre la personne ‘malade’ au centre des décisions, tel un vrai capitaine de navire qui choisit ses matelots.

Grâce à l’expérience de CURA, nous savons à quoi il faut penser pour se préparer et comment instaurer cette discussion entre la personne touchée par la démence et ces proches: ceci pour continuer à rester épanoui malgré la perte d’autonomie.

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site